Installateur/trice sanitaire

Installateur/trice sanitaire

Conception, exécution, modification, entretien, dépannage et réparation des installations à eau froide ou chaude, d’évacuation d’eau usée, de gaz et autres ainsi que des appareillages de toutes sortes pour tout usage. Montage et réparation des équipements et accessoires sanitaires pour salles de bain, cuisines et WC. Mise en place de systèmes de ventilation en relation avec les équipements sanitaires. Installations de piscines et de saunas.

Détails

L’installateur sanitaire fabrique des installations destinées à l’approvisionnement des habitations en gaz, nécessaire à la cuisson et au réchauffement, de même qu’en eau potable et sanitaire. Par la soudure, le brasage et le vissage, il confectionne des systèmes de tuyauterie et effectue le raccordement des cuvettes, baignoires, toilettes, douches à main et installations à eau chaude.

A part ces activités principales de montage de tuyauteries et d’installation des équipements sanitaires, l’installateur se voit de plus en plus confronté à des missions particulières. Il doit notamment être en mesure de sélectionner les chauffe-eau, boilers électriques ou chauffe-eau à gaz adéquats pour eau courante, adaptés aux boilers à eau chaude respectivement installer des installations de récupération d’eaux de pluies.

Il s’avère très important que l’installateur sanitaire suive de près les instructions de sécurité de mise à terre lors du montage d’installations sanitaires, afin d’éviter tout danger à l’utilisateur.

Une autre mission très importante réside dans l’élimination des eaux usées, en assurant que les eaux usées soient évacuées des installations sanitaires vers la canalisation via un système de conduite de décharge, principalement en matières synthétiques de nos jours. L’installateur sanitaire s’occupe également de l’installation et de l’entretien de piscines, l’installation de traitement de l’eau en représentant la partie la plus importante, étant donné que seule une partie de l’eau est renouvelée, le restant étant traité et récupéré.

Qualités/Connaissances requises

Des connaissances techniques, de l’habileté manuelle, ne pas reculer devant les charges de travail supplémentaires.

 

@ 2018 · FIESC · Mentions légales
Fiesc